Aller au contenu Aller au menu Politique d'accessibilité

Free Sciences Site sur les mathématiques, la physique, et l'informatique.

Tautologies

Définition

Définition 5.

Une tautologie est un énoncé qui est vrai pour toute L-valuation.

Exemples:

Un énoncé de la forme AA est une tautologie: que A soit vrai ou faux, cette formule est toujours vrai. On peut le démontrer avec une table de vérité.

A AA
V V
F V

Un énoncé de la forme A¬A (principe du tiers exclu) est une tautologie: on peut le démontrer avec une table de vérité.

A ¬A A¬A
V F V
F V V

On voit donc ici la méthode de démonstration avec une table de vérité: la dernière colonne ne contient que des «V», c'est donc que l'énoncé est forcément vrai.

Tautologies remarquables

Voici maintenant une liste de tautologie. Elle peuvent parfois être utiles pour simplifier un énoncé. En effet, si A et B sont des énoncés et que l'on a AB, on peut remplacer A par B ou B par A.

Identité

AA

Double négation

A¬¬A

Idempotence

A(AA)A(AA)

Commutativité

ABBAABBA

Associativité

(A(BC))((AB)C)(A(BC))((AB)C)

Distributivité

(A(BC))((AB)(AC))(A(BC))((AB)(AC))

Absorption

(A(AB))A(A(AB))A

Loi de De Morgan

¬(AB)(¬A¬B)¬(AB)(¬A¬B)

Conditionnel matériel

(AB)(¬AB)(AB)¬(A¬B)

Contraposition

(AB)(¬B¬A)

Équivalence matérielle

(AB)(AB)(BA)(AB)(AB)(¬A¬B)

Exportation-importation

((AB)C)(A(BC))

Pour compléter, on peut lister une série de tautologie qui ne sont pas des équivalences (c'est à dire sans le symbole ):

Identité

AA

Tiers exclu

A¬A

Loi de Peirce

((AB)A)A

Modus Ponens

(AB)AB

Modus Tollens

(AB)¬B¬A

Modus Barbara

(AB)(BC)(AC)