Aller au contenu Aller au menu Politique d'accessibilité

Free Sciences Site sur les mathématiques, la physique, et l'informatique.

Le rasoir d'Occam

Le rasoir d'Occam est un des principes fondamentaux de la science. C'est tout simplement un outil qui permet de choisir entre deux théories pour savoir laquelle est préférable, la plus «probable».

Énoncé

L'idée est de toujours choisir la théorie la plus simple et celle qui introduit le moins d'hypothèses entre deux théories concurrentes. Il suffit de faire attention au fait de ne mettre en concurrence que des théories réfutables. Par exemple si on a une théorie qui dit que les orages sont produits par le dieu Thor lorsqu'il est en colère, c'est assurément une théorie plus simple qu'une théorie météorologique complexe sur la formation des orages, mais étant une théorie non réfutable, c'est une théorie non scientifique.

Exemple célèbre: l'éther

Au début du vingtième siècle, on pensait que l'espace était rempli d'une substance appelée «éther» dans laquelle se propageait les ondes électromagnétiques. Il y avait à ce moment plusieurs expérience qui tentaient de mettre en évidence ce fameux éther qui paraissait incontournable du fait de l'incompatibilité entre l'électromagnétisme et la relativité de Galilée.

Après la célèbre expérience de Michelson et Morley, plusieurs physiciens dont Poincaré et Lorentz tentèrent d'expliquer ses résultats. Leurs théories s'apparentent à la théorie de la relativité mais il reste encore la notion d'éther.

Einstein remarqua ensuite qu'il était possible d'abandonner tout simplement la notion d'éther si on abandonne l'idée d'un temps et d'un espace absolu. Sa théorie ne contenait pas la notion d'éther, elle est donc plus simple et demande moins d'hypothèses que la théorie de Poincaré: il est donc légitime de la choisir.